31 mars 2008

Freelance Linguistic Quality Assurance

C'est mon nouveau petit boulot. Comment ça se traduit ? Pas facile, il vaut mieux que je vous explique directement. C'est en lien avec les talents vocaux dont je vous ai parlés il y a quelques temps. J'ai été recontactée, mais pas pour donner ma voix, pour vérifier celle d'un autre. Ce matin je suis donc allée écouter un monsieur qui parlait d'un certain programme informatique (j'ai pas tout compris comment ça marche, je dois l'avouer). Erreurs de prononciation, de grammaire, mon oreille devait être attentive à tout. En fait il n'y en avait pas beaucoup, et en piochant dans d'autres enregistrements, l'ingénieur du son a pu remplacer les mots défaillants. Ni vu, ni connu. J'ai travaillé une heure, c'était plutôt agréable. Selon l'ingénieur, ils pourraient faire à nouveau appel à moi, cette fois-ci pour superviser les enregistrements directement. Ca devrait être intéressant aussi ! J'espère que je serai disponible à ce moment-là.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

et en quelle langue ? AM.

Maï a dit…

en français. Ils ne font travailler que des locuteurs natifs des langues visées, ce qui me semble une condition incontournable

namfarang a dit…

Ah ben bravo!!!

Anonyme a dit…

trop drôle si tu avais l'occasion de le faire en breton ! depuis BKK . AM.