09 mars 2008

Au parc

Samedi après-midi je suis retournée au parc, avec John cette fois-ci. Il s'agit du parc de Jatujak. Ce nom est surtout connu des amateurs de shopping, puisque c'est un immense marché. Mais les étals ça ne nous intéresse guère, on préfère ce petit coin de nature pas trop loin de chez John. Si on va bien au milieu, on n'entend presque plus le bruit des voitures (une 2x4 fois longe un des côtés !), et c'est vraiment agréable de s'asseoir tranquillement pour écouter les oiseaux et regarder les écureuils ! Mais, puisqu'on est en Thaïlande, de temps en temps ils diffusent quand même des messages aux haut-parleurs, pour demander aux gens de ne pas fumer ou de ne pas accepter d'eau venant d'inconnus.



Une chose qui m'a surprise le week-end dernier, et que j'ai pu confirmer hier, c'est qu'il y a très peu de familles. Plutôt des jeunes, en couples ou entre amis. Pourtant il y a quelques jeux pour les enfants. Mais puisqu'ils sont désertés, les grand s'y mettent !




On a aussi fait du pédalo, c'était la première fois pour John. La prochaine fois on louera une barque histoire de faire travailler nos biceps !

10 commentaires:

Morgane a dit…

Elle a l'air de bien s'amuser sur les jeux la grande fille !!!

Anonyme a dit…

pas d'enfants , pas de vieux , mais où sont ils ? AM.

Krishna a dit…

Des écureuils? j'en ai jamais vu quand j'étais en Asie...

Maï a dit…

Les vieux restent souvent à la maison, je pense. Trottoirs déglingués, bus pas adaptés, c'est pas évident de sortir si le corps va mal. Par contre je me demande vraiment où sont les enfants ! A la maison devant la télé ?...

Krishna a dit…

Remarques qu'en Asie du sud-est (au moins), on est on ne peut plus casaniers. Leur intérêt est focalisé sur le foyer, la famille. Je crois que chez eux, il est assez mal vu de traîner dehors, dans la rue, dans le parc, n'importe où puisque cela peut signifier que t'as pas de boulot, que tu ne fais pas d'étude, que t'es donc là à glandouiller, et que tu vis au crochet de tes parents et des autres.

Et John, qu'est-ce qu'il en pense?
Sinon fais un sondage à tes étudiants : tu leurs demandes s'ils font du sport, ce qu'ils font durant leur temps libre en dehors des études.

Krishna a dit…

D'ailleurs, mes cousins au bled, je les imagine mal sortir pour aller se balader dans un parc. Ils ne sortent que pour aller à l'école, faire du shopping, allez dans une salle d'arcade pour jouer aux jeux vidéo, et manger dans un resto. C'est tout.

Maï a dit…

Pour moi aller au cyber café pour jouer, c'est plus glandouilleur qu'aller se balader au parc, mais bon... ;-) Mes étudiants ne font rien, ou presque (shopping, télé et internet). Mais ce sont justement des étudiants, ou des gens de cet âge-là qu'on a vus au parc. Ils ont donc le droit de sortir de temps en temps ;-)

Krishna a dit…

Je n'ai pas dit qu'on n'avait pas le droit. Juste une hypothèse, quand même assez rétro :-P

En fait, j'avais vu un reportage sur une ville chinoise (Chongqing peut-être). Il y avait le maire qui vantait le culte du travail dans son pays, en montrant des vieux retraités se balader dans un parc.

Anonyme a dit…

pourquoi ne faut il pas accepter
d'eau d'inconnus ?
Françoise

Maï a dit…

On aurait pu y mettre de la drogue, pour que les gens s'endorment et soient plus faciles à voler.

Par exemple...