24 juin 2007

Home Pro

J'avais du temps devant moi cet après-midi alors je suis allée me balader à Home Pro. C'est un magasin pour la maison, hybride entre Casto, Confo et Fly. J'aime bien faire semblant d'avoir une maison avec surtout une grande cuisine, et me balader dans les rayons en imaginant que je l'aménage.

J'ai été surprise par le nombre de vendeurs. C'est bien simple, plus d'une personne sur deux dans le magasin était un vendeur, repérable à son tablier orange. En Thaïlande la main d'oeuvre ne coûte pas très chère, et en avoir prouve qu'on est riche, alors les gens aiment avoir du personnel sous la main. Mais je n'ai encore rien vu qui batte Home Pro !

Donc oui, je fais mes courses le dimanche. En France je suis une farouche opposante des magasins ouverts des jours indus, alors en Thaïlande, au début, j'aurais préféré éviter. Mais en fait c'est complètement normal ici. Pas de messe dominicale pour les Bouddhistes, donc le dimanche n'est pas le jour de congé qu'il est devenu, de facto, en occident. A vrai dire, je ne comprends pas comment les classes populaires peuvent avoir une vie de famille. Ma femme de ménage travaille 6 jours sur 7, si c'est pas plus (j'ai l'impression que parfois elle n'a même pas un jour de repos hebdomadaire !). Je pense qu'elle fait environ 12 heures par jour, ou pas loin, sans compter le temps de trajet. On est loin des 35 heures ! Et elle est mariée et a des enfants. Quand est-ce qu'elle les voit ?Les loisirs, n'y pensons même pas, il n'y a que la télé. Cette situation est la même pour beaucoup d'ouvriers et d'employés, je me demande vraiment comment ils vivent. Pour l'instant mon thaï est encore trop pauvre pour poser des questions à ce sujet, mais j'espère pouvoir en savoir plus d'ici quelques temps.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

ah excellent sujet que le travail... ( qui t'a amené à t'expatrier dans une autre civilisation ) ; il était encore sujet philo du bac es éco cette année.. et le sera encore ; A. M.

Anonyme a dit…

c'est comment une cuisine thaïlandaise ? tu nous a donné des recettes , mais La Pièce Cuisine ?

Gaï a dit…

y'a pas besoin d'aller jusqu'en thailande pour rencontrer des gens qui n'ont pas de jours de congés et qui travaille plus de 35h/semaine...

Flam' a dit…

Les Thaïs ont-ils une culture du travail telle qu'on la "connaît" au Japon?

Maï a dit…

La pièce cuisine ressemble à ce qu'on peut voir en France, mais il n'y a que des cuisines dites modernes, rien en style rustique. Du moins à Home pro.

C'est pas exactement comme au Japon, je crois. Ici les gens passent beaucoup de temps au travail, mais c'est pas forcément de l'intensif. On voit souvent des gens dormir par exemple. Les ouvriers de construction au bord des routes, l'agent de nettoyage entre 2 tables à débarrasser, le garde à l'entrée du parc... Je ne connais pas bien le Japon, mais je pense pas que ça serait admis. Ici ce n'est pas un problème. Donc c'est plus une question de présence "au cas où" que du travail effectif.

Maï a dit…

Mais ne croyez pas que tous les Thaïs soient des fénéants, il y en a aussi qui travaillent beaucoup ! Des Français aussi d'ailleurs, combien d'heures cette semaine Gaï ?

Beaumont a dit…

De ce que je connais, les ouvriers et les employés finissent leur journée assez tôt. S'ils travaillent le dimanche ils ont alors un autre jour de congé dans la semaine. En règle générale il n'y a qu'un seul jour de congé par semaine et seulement deux semaines de vacances par an, mais c'est compensé d'une part par de nombreux jours fériés, et d'autre part par un rythme de travail qui permet certains aménagements (il arrive souvent qu'on puisse emmener ses enfants sur son lieu de travail). Les heures sup' sont payées comme telles et très prisées.

Encore une fois c'est juste ce qui m'a été donné de voir, après c'est sûr que le code du travail n'est pas respecté partout. Mais comme il n'y a pas de chômage, personne ici n'est esclave de son chef ou de son boulot, comme en France. Si quelque chose se passe mal il suffit de changer de boulot.

Sinon pour ce qui est d'être fainéant ou pas, je crois que ça dépend du sexe. D'ailleurs je vous laisse deviner... ;-)

Sonka a dit…

Nan, au Japon c'est pareil (enfin, rapport à ce que tu disais sur l'intensité du travail). Alors bien sûr, pas tout le monde et pas partout, mais dans l'ensemble, il est pas rare de faire beaucoup d'heures de présence, mais de ne pas faire grand chose pendant ces heures...

Euh, et sinon, d'accord avec Gaï, mes parents ont fait toute leur vie les horaires de ta femme de ménage... :)

hanane a dit…

beaucoup de gens en pssant aux 35 heures à l'époque pensaient conserver un salaire identique notamment chez les cols bleus. Et du coup ces personnes se sont faites avoir en ayant des RTT mais pas de moyens pour en profiter...

C'est étonnant, que du côté de l'Asie qui évolue à si grande vitesse, les salariés travaillent finalement moins que ce qu'on les payent? Ce qui serait impensable en France, on se fait tout de suite remonter les bretelles. Et réellement Mai le chômage n'existe pas?

Maï a dit…

En effet, la Thaïlande a un des taux de chômage les plus bas du monde.

Pour ce qui est des gens qui ne travaillent pas au boulot, il y a tellement d'employés que finalement c'est pas très grave si un prends quelques dizaines de minutes de repos.

Une fois comme ça on m'a demandé de venir aider pour un séminaire. En fait je n'ai rien fait de la matinée... J'ai dit à ma chef que je voulais bien venir (pendant mes congés en plus), mais qu'il fallait me donner des choses à faire ! En fait j'ai compris après que j'étais juste là au cas où... Comme beaucoup de salariés. Il y a un nombre impressionant de gardes sur le campus. La majorité ne sert à rien... mais si jamais il y avait un problème, un jour, ils seraient là.

Beaumont a dit…

A propos de Home Pro c'est vrai qu'il doit y avoir 5 employés pour 1 client, mais quand tu achètes un truc un employé te le porte jusqu'à la caisse, un autre te le met dans le sac... et je me rappelle même d'une fois où un employé m'avait accompagné en portant le sac jusque sur le trottoir pour attendre un taxi, puis jusqu'au métro car il n'y avait pas de taxi. Et c'est un peu pareil que ce soit à Carrefour, à la banque et un peu partout. Il y a un vrai service et c'est très, très agréable !

Maï a dit…

Bah je comprends pas, j'ai dû porter ma lavette microfibre toute seule ! :-D

Anonyme a dit…

les 3 semaines de congés payés en france pour les ouvriers datent de 1936 , mais jusqu'en 1980 , une partie de ces congés était consacrée à aider quelqu'un de la famille ou ami ( à la campagne par exemple ) de m^me durant le repos de semaine. maintenant le travail se spécialise de plus en plus et on ne peut plus "apporter le coup de main" qui est aussi considéré comme "travail au noir ". et les vacances se spécialisent et çà devient un métier que de s'occuper des vacanciers ....qui n'est pas de tout repos !
c'est un choix de société : le travail pour tous en acceptant que certains n'y font pas grand chose.. ou le flux tendu , la flexibilité pour certains, la participation aux bénéfices , la r.t.t. , le chomage ou l'absence de travail pour d'autres...aidés ou pas , services publics/privés ... une solution intermédiaire ? l'Histoire du 20 è siècle est très intéressante à ce propos , c'est peut être Le Sujet du siècle , avec les conflits mondiaux. A. M.