28 juin 2007

Agence de mannequins

Aujourd'hui j'ai fait une petite incursion dans un univers que je ne connaissais pas encore : le mannequinat. Laissez-moi vous expliquer.

Il y a quelques semaines j'avais lu dans un magazine que les acteurs farangs étaient assez prisés pour faire de la figuration. Pour suivre les traces de mon père, mondialement connu et acclamé pour son apparition dans Dolmen ( ;-) ), j'ai décidé de postuler dans quelques agences. Les trois ont répondu, et une d'elles m'avait demandé de passer pour prendre des photos, ce que j'ai donc fait aujourd'hui.

A mon arrivée, une jeune Russe, petit moineau efflanqué est dans l'entrée avec une des employées de l'agence. Celle-ci lui demande de signer, mais la Russe ne comprend pas, et elle se tourne vers moi. Je me dis qu'elle n'est pas encore habituée à l'accent thaï alors je lui répète. J'ai compris après qu'elle ne parle pas anglais. Un homme farang (crâne rasé, qui fait un peu peur) vient la chercher, et lui fait signe de passer son bras sous le sien. C'était peut-être pas nécessaire. Je m'assieds. La salle est tapissée de photos, les hauts parleurs crachouillent de la techno. Une autre Russe arrive. Aussi maigre que l'autre, encore plus grande et encore plus belle ! Je me demande un peu ce que je fais là... Elles doivent bien rire en me voyant ! Mais je ne viens pas pour faire mannequin moi Finalement on me donne un formulaire à remplir, mon identité, et mes mensurations. Heu, à part la pointure, la taille et le poids, je n'en sais rien. Je ne coche pas la case "pouvez-vous poser en maillot" ni celle qui dit "pouvez-vous poser seins nus".

Le chauve revient et discute de la première Russe avec la deuxième. Il dit qu'elle doit boire du lait pour se remplumer un peu et apprendre l'anglais. Apparemment il y a de la magouille : le contrat disait qu'elle mesurait 1,72m et en fait elle en fait 1,76m. C'est pas net tout ça... On connaissait les trafics avec les prostituées russes, apparemment pour les mannequins c'est obscure aussi.

Ensuite une dame vient pour prendre mes mesures. Je n'ai rien retenu, sauf que, même si j'ai reperdu du poids depuis que je suis rentrée, je suis loin du 90-60-90 ! Qui en doutait ? Je rencontre aussi la fille qui avait pris contact avec moi, une ancienne d'ABAC.

Pour l'occasion je me suis maquillée un peu, mais pas assez apparemment, on me demande si je peux faire plus. Je n'ai qu'un reste de poudre et du gloss, il faudra faire avec. Je pensais qu'ils auraient tout sur place. Et puis séance photo. Sourire ? pas sourire ? Regarder l'objectif ? Pas regarder ? J'en sais rien, c'est la première fois que je fais ça ! Mais j'ai compris pourquoi les mannequins ne sourient jamais, c'est crispant ! Voilà, c'est fini. Fini, déjà ? Je pensais discuter un peu avec la fille, mais non, rien du tout... Bon, au revoir alors.

Est-ce que ça mènera à quelque chose ? C'est pas sûr. Je suis dans la base de données maintenant, on sait jamais, s'ils ont besoin d'une Farang pas trop maigre ;-)

13 commentaires:

Léti a dit…

Des photos ! des photos ! Des photos ! Des photos !

Maï a dit…

Ben ça... j'ai demandé, mais je sais pas si je les aurai !

Léti a dit…

:-(

Anonyme a dit…

ah ah ah la suite sur notre quotidien régional ouest france : la dernière page est consacrée à " l'envers du décor d'un tournage de cinéma " ; le titre : Fool Moon . et sur le site ouest france.fr la galerie photos du tournage .A. M.

Igrecpoint a dit…

euh, ... farang c'est "blanc" c ca ?

Maï a dit…

Oui, les Farangs sont les occidentaux.

L'histoire continue. Je n'avais pas de nouvelles d'une autre agence, qui m'avait demandé plus de photos. Cette nuit (soit le gars est insomniaque, soit le mec n'est pas en Thaïlande malgré son adresse), je reçois un mail : "bonjour, j'ai vu ton profil sur notre site, envoie des photos pour jouer dans des pubs et des films, c'est ouvert à tous".

:-s Je crois qu'il faut mieux rien attendre de cette agence, c'est plus sûr !

Gaï a dit…

t'es sur les photos papa ??? je t'ai pas vu...

Maï a dit…

Je crois pas qu'il y ait de lien entre papa et ce film. Il donnait ça à titre d'exemple.

Anonyme a dit…

Une nouvelle carrière s'ouvre à toi :-) Nol

Flam' a dit…

Je me demande bien ce que peut faire une Russe qui ne parle ni anglais ni thaï en Thaïlande... Il y a des gens qui ont des histoires complètement folles...

Bonne carrière dans le cinéma thaïe, Maï!! :)

Hanane a dit…

Ouah Maï mannequin après la télé ca devient sérieux ta célébrité. En parlant des jeunes filles russes qui se font embrigader dans des histoires louches, je suis tombée hier tard dans la nuit sur une série belge: Matrioshki: un combat contre la traite des blanches c'est très réaliste et c'est sur M6.
A quand les photos?

Maï a dit…

les photos, je crois qu'il ne faudra pas y compter...

Par contre, je continue dans le star system ;-). Une des chefs au dessus a proposé mon cours pour faire de la pub pour la fac (rien d'étonnant puisque je suis la seule prof française). Donc une équipe est venue nous filmer cet après-midi. Dommage qu'ils aient choisi la classe la plus molle que j'ai jamais eue !

Léti a dit…

ouais c'était une façon déguisée de te caster encore, la classe on s'en fiche, on la voit pas, tu lui fais de l'ombre ;-)