01 janvier 2008

Chanthaburi

Chanthaburi est située à l'est de la Thaïlande, au bord de la mer, et à côté du Cambodge. C'est là-bas que nous avions décidé de passer à la nouvelle année.


(ces pilotis ne me disent rien qui vaillent en cas de crue importante de la rivière Chanthaburi)

Sur les conseils d'internet et du lonely planet, j'avais réservé à la River Guesthouse, la meilleure de la ville, paraît-il. Je savais qu'elle était à proximité du pont, mais je n'avais pas compris qu'elle touchait le pont. Un peu bruyant dans la journée, mais on peut espérer que les habitants dorment la nuit. On ouvre la porte de la chambre : ah, il y a erreur, c'est un petit lit. John descend à la réception, où on lui dit que c'est normal, tous les lits sont comme ça. C'est vrai que la chambre est tellement étroite qu'on ne risque pas d'y loger un lit 2 places ! "Bon, on a payé pour 2 nuits, mais demain on récupèrera l'argent, et on se mettra en quête d'un lit plus grand." Le lendemain, et c'était prévisible, on nous annonce que ce n'est pas possible de nous rendre l'argent. On décide quand même de chercher autre chose, pour la 3ème et dernière nuit.

Mais avant ça, il nous faut un moyen de locomotion. John appelle l'agence de location de scooters. Il n'y a plus rien. Bon, on cherchera une autre agence. On demande un peu partout, en fait il n'y a que ça. Alors on ira à pied. C'est dimanche, avant de chercher un hôtel, on décide d'aller à la messe voir comment ça se passe ici. Il y a une communauté catholique assez importante (8000 personnes, et des dizaines de vocations). Ce sont des descendants de Vietnamiens qui ont fuit des persécutions religieuses. Ils ont aussi beaucoup de liens avec la France, comme en témoigne l'imposante église de style français !



En fait, la messe était à 8h30, et nous sommes arrivés à 10h30... On a juste été voir l'enfant Jésus dans sa crèche, et on a repris notre route. Après avoir visité plusieurs guesthouses et hôtels, on a décrété qu'en effet, la River Guest house était la meilleure de la ville, si on exceptait les lits. Les autres étaient toutes plus chères, mais aussi sales, glauques, étouffantes... Sur notre liste, 2 établissements s'appelaient Bungalow bla bla bla. John a téléphoné pour en savoir plus, en fait les gens ne savaient même pas ce que bungalow voulait dire, les chambres étaient tout simplement dans un bâtiment en dur...

Donc, ce premier jour nous avons parcouru les rues de Chanthaburi en long, en large, et en travers. Nous avons pu apprécier le joli parc, et nous avons découvert le cinéma. Un vieux cinéma sans caisse automatisée, comme on n'en fait plus. Et seulement 50 bahts la place, alors que c'est 120 ailleurs. Bon, pour ce prix-là, les fauteuils sont un peu moins confortables et la clim moins forte (en fait c'est appréciable). Par contre, contrairement à Bangkok, les films étrangers sont doublés. Le premier soir nous avons donc vu un film thaï, sous-titré en anglais, et le 2ème "I am legend", l'histoire d'un homme tout seul dans New York, il ne parlait pas beaucoup, c'était parfait pour moi !


(un véritable parfum de vacances)

Allez, c'est pas encore fini avec la guesthouse : voici venu le moment de recharger le lecteur mp3. Ah, mais où est la prise. Pas de prise ? C'est étonnant quand même... Ah mais si, elle est au plafond ! Ca c'est pratique alors, surtout quand on n'a pas de chaise !

Le lendemain, nous voulons nous promener dans les alentours, alors John redemande à la guesthouse pour les scooters. L'employée appelle le magasin, et en parlementant un peu, réussi à nous avoir une monture. En fait le patron n'était pas là, et donc les employés n'osaient pas louer. C'est malin !

On prend la route. Premier arrêt, une petite cascade. On passe rapidement pour la 2ème, c'est la foule, pas envie de payer pour se trouver dans un parc naturel surchargé. On continue donc vers la mer, et Oasis Sea World. C'est un petit parc d'attraction où les dauphins sont la vedette. On peut même nager avec eux, pour la modique somme de 8 euros. Malheureusement tout est complet en cette St-Sylvestre. On ne peut donc qu'assister au ballet des touristes qui font des petits tours sur le dos de Flipper. Ah, ça fait envie ! Peut-être bien qu'on y retournera, un jour plus calme. Le spectacle est sympa aussi, on retombe en enfance en voyant les dauphins jouer au foot ou arroser les spectateurs au premier rang.


(je n'ai pas réussi à prendre des photos de leurs exploits, ça va trop vite. Ici on voit 2 petits dauphins thaïs qui ressemblent un peu à des bélugas. L'autre race était d'allure plus classique, par contre ils étaient... roses !)

Ensuite, on se balade le long du bord de mer, c'est joli. Tiens, un pont qui enjambe le golfe. Mais pourquoi toutes ces voitures arrêtées ? On s'inquiète, mais renseignements pris auprès de 2 pêcheurs, les gens s'arrêtent sur le pont pour admirer la vue. D'ailleurs des vendeurs ambulants ont senti le filon, il y a tout ce qu'il faut pour un pique nique à quelques dizaines de mètres au dessus des flots. Si on leur disait qu'en France c'est interdit de stationner ou même s'arrêter sur un pont, ils se demanderaient sûrement pourquoi on se prive d'un tel plaisir.

Le soir, après le cinéma, on va se balader à la fête foraine. Les prétendantes au titre de Miss Chanthaburi entourent le gouverneur de la province pour le compte à rebours. 3... 2... 1... Sawatdee pi mai ka !

Et c'est en vous souhaitant une excellente année 2008 que je termine ce message. Tous mes meilleurs voeux pour l'année qui commence !

6 commentaires:

Gaï a dit…

et ben que d'aventure encore ! nous aussi on a regardé "je suis une legende" ce week end ! ah les dauphins... ca attire les touristes de tous les pays je crois.

BONNE ANNEE 2008 !

Léti a dit…

Merci encore pour cette petite visite. Ici c'était réveillon in Suresnes-city, le quartier est resté super calme, on aurait pu croire que nous étions la légende !! Etonnant non ? Bonne année à tous les 2 et à tes lecteurs ! (NB tu ne prendras pas mon billet à moi contre toi, évidemment ! ;-p )

Morgane a dit…

Bonne année 2008 !!!!!!!!!

Beaumont a dit…

Bonne année à Maiwenn et à ses fidèles lecteurs !!

Une suggestion si c'était à refaire : Ko Chang ;)

Maï a dit…

Ah oui, Koh Chang, j'y pense très fort ! Mais comme on n'avait qu'un temps limité, on a préféré ne pas aller trop loin...

Anonyme a dit…

Bonne année Maï!!!!

Bizz

Sylvie