25 juillet 2008

Shanghai

Pendant 2 jours j'ai fait de la figuration pour le film hollywoodien "Shanghai" de Mikael Håfström avec John Cusack (Les Arnaqueurs, Dans la peau de John Malkovitch, Couple de Stars...) et Gong Li (Epouses et concubines, Geisha...). Rendez-vous à 6 heures pour le petit déjeuner. Ensuite direction le barnum qui fait office de loge pour les costumes, style années 40. J'enfile la robe qui m'avait été attribuée dimanche, lors des essayages. Une dame arrive et s'arrête à quelques mètres de moi. Est-ce qu'elle me regarde, ou bien quelque chose derrière moi a-t-il attiré son attention ? L'homme qui m'accompagne me demande de me tourner. Apparemment quelque chose ne va pas avec ma robe. Je comprends qu'elle est la chef costumière, Julie. Nous passons toutes sous son regard scrutateur : "enlève ton soutien-gorge ; vous deux, échangez vos robes ; ces chaussures ne vont pas du tout ; enlève-moi ce sac de ton épaule, tu vas abîmer ta robe...". Et moi, je ne sais toujours pas si je dois changer de robe ou pas. Alors j'attends. Les Thaïes qui passent me demandent toujours où j'en suis. Aucune idée ! Finalement l'assistant costumier me donne une autre robe. Je sors, j'attends. Au bout de très longues minutes, Julie me regarde et dit : Mais où est la robe rouge ? Bon, celle-ci est bien aussi. Ouf ! Je passe chez la couturière parce que la manche essaye de se faire la malle, et direction le maquillage.

Les photos arriveront plus tard, vous pourrez voir ce que ça donnait. Moi je ne suis pas très contente du résultat, j'avais l'impression de ressembler à Catherine Jacob dans les années 80. Mais je n'ai pas eu le loisir de m'admirer beaucoup, puisque même quand je passais devant un miroir je ne me voyais pas, ayant dû abandonner mes lunettes au vestiaire.

Il est déjà 13h, le tournage va enfin commencer. On tourne une scène de casino, et les décors sont superbes. Pour la première journée, mon rôle était de me tenir à une table et de regarder les hommes jouer. Le deuxième jour c'était plus varié, je devais marcher en fond de champs. Toute seule, toute seule avec un verre de bière ou bien au bras de mon mari. Ensuite on a tourné une scène de cabaret, et j'étais tout simplement assise à une table. Cette fois-ci il y a de bonnes chances qu'on me voit à l'écran, mais ça dépendra du montage.

Normalement les figurants travaillent 12 heures par jour. On aurait donc dû arrêter à 18h. Mais à 18h le premier jour nous avons compris que les réjouissances se prolongeraient. En effet, nous avons terminé à 22h ce jour-là. Et à 23h le lendemain, mais c'était plus facile, parce que nous nous doutions bien que nous ne serions pas à la maison pour le dîner. Un gars de l'équipe m'a demandé comment s'était passé cette 2ème journée. Mieux que la 1ère ai-je répondu, parce qu'on savait que ça durerait longtemps. Il s'exclame : ah, c'est la 1ère fois qu'on me dit ça ? Quoi donc ? Qu'il faut dire aux gens qu'on finira en retard. Et le voilà qui sort un calepin pour noter cette idée. Ca me paraît quand même la moindre des choses que d'informer les gens sur le programme du jour, mais apparemment c'est pas aussi évident pour tout le monde, même les professionnels !

Quand on est figurant, on passe beaucoup de temps à attendre. Attendre que les bigoudis fassent leur effet, qu'on aménage le plateau, qu'on serve le repas, que les maquilleuses fassent le tour pour retoucher le fond de teint... Donc on discute, et c'est vraiment très sympa. J'ai rencontré plein de personnes intéressantes. Pat, la métisse thaïe-allemande, avec qui j'ai passé ces 2 jours, les deux Ryan, nos époux respectifs, Peter, cet Ecossais à qui j'ai demandé s'il parlait gaélique, et qui a répondu que non, mais qu'il parlait danois, ce Serbe avec qui j'ai discuté 2 heures en anglais avant de savoir qu'il parlait français couramment, l'Iranien déjanté, complètement dans son rôle, et qui continuait à mimer après la fin de la prise de vue, etc... Le monde entier était concentré là. Même si on était tous fatigués par nos nuits très courtes, l'ambiance était toujours au rendez-vous.

Et les acteurs principaux ? Il n'y a pas vraiment de contact entre eux et les figurants. Je crois que même ceux qui ont été choisis pour jouer au poker avec John Cusack n'ont pas eu l'occasion de discuter avec lui. Mais il avait l'air très sympa. A un moment, il a demandé à une dame de déplacer un peu sa chaise pour qu'il puisse passer derrière elle, et l'a remerciée chaudement. Gong Li avait l'air plus froide, peut-être parce qu'elle était dans son rôle ? Dans Geisha je trouve qu'elle est magnifique, mais là je l'ai trouvée assez normale. Elle s'est fait refaire les seins, mais est-ce un scoop ? ;-)

En résumé, c'était une très bonne expérience malgré la fatigue et l'attente qui semble parfois interminable.

Petit ajout : une personne du film vient de m'appeler pour me demander de travailler demain et dimanche. C'était tentant, surtout pour revoir les autres figurants, mais j'ai refusé. Je dois donner un cours demain matin, et dimanche je compte aller rendre hommage à la princesse Galyani avec mes amis profs de français. Et puis John en a marre de passer ses soirées tout seul. Donc je passe mon tour pour cette fois.

12 commentaires:

Flam' a dit…

J'attends les photos avec impatience! Quelle star! :)

namrarang a dit…

Il est censé sortir quand ce film? (te demande pas l'heure, hein!)

Tout ça pour nous mettre l'eau à la bouche et le suspense de savoir si tu es une future starlette

pfffff

:-D

Maï a dit…

Je sais pas du tout quand il sortira, la date n'est pas fixée apparemment, mais je vous tiendrai au courant ! :-)

Anonyme a dit…

Gong Li est aussi belle, car elle est dans ses films?

Maï a dit…

Pardon Anonyme, je ne comprends pas la question

namfarang a dit…

peut-être que l'anonyme demande si gong li est aussi belle QU'ELLE l'est dans ses films ...

Maï a dit…

Dans ce cas, j'ai déjà répondu. J'ai trouvé qu'elle n'avait rien de vraiment exceptionnel. Elle m'a beaucoup moins impressionnée que dans Geisha où je la trouve sublime.

Au fait, d'après les sites de ragots, il paraît que John Cusack et Gong Li sortent ensemble. Moi je n'ai rien vu (de toute façon, puisque je n'avais pas mes lunettes, je ne voyais pas grand chose ! ;-) )

Léti a dit…

Des photos ! des photos !

Maï a dit…

Depuis que mon appareil-photo a été cassé, je suis devenue très protectrice. Comme je savais que je ne pourrais pas le garder avec moi, je l'ai laissé à la maison. Il faut donc attendre que Pat m'envoie les photos qu'elle a prises, mais son ordi bugge pour le moment...

Krishna a dit…

Quoi?! Gong Li est passée sur la table de billard???? 0_0

Gai a dit…

mais quelle starlette pomme de terre celle la

Maï a dit…

Hé, patate toi-même !