05 mai 2008

320 euros en Inde

Vous avez sans doute entendu parler de la polémique actuelle. Je fais quand même un petit rappel pour ceux à qui ça aurait échappé :

L'ANPE a publié une offre d'emploi pour un informaticien (bac+2) en Inde, salaire de 320 euros. Le PS et certains syndicats ont demandé le retrait de cette annonce, jugée indécente.

Moi, je ne vois pas où est le problème. Des annonces qui proposent des salaires autour de 350 euros, j'en vois presque tous les jours. Eh oui, c'est le salaire minimum qu'un prof de français langue étrangère peut espérer en Chine, en Amérique latine ou même souvent en Slovaquie ou en Pologne... Et un prof c'est bac +4, +5 ou même plus. Et je n'ai jamais vu personne monter au créneau pour défendre les enseignants expatriés !

320 euros, c'est peu, c'est sûr, mais ça permet sans doute de vivre décemment en Inde. Alors pour une expérience d'un an là bas, pourquoi pas ? En attendant que les salaires des pays émergents montent, certains sont en bonne voie.

3 commentaires:

Sonka a dit…

Eh eh, d'accord avec toi, mais faut bien avoir quelque chose à fustiger voyons (bienvenue en France !)

Chez les traducteurs, on en dénonce de pires, des annonces ANPE, la dernière en date, il fallait venir traduire au domicile de l'employeur et faire le ménage en plus... Le tout pour un salaire ridicule évidemment lol

Maï a dit…

Ouh la, oui, c'est fort le coup du ménage !

Krishna a dit…

D'accord avec toi. Je penses que ces gens doivent d'abord se rendre sur place (pas pour voir les palais de maharajas ou quoi) avant de s'emballer pour rien.