24 février 2009

Bête de foire

Ca se voit sur ce blog, j'aime être le centre de l'attention. Donnez-moi une scène et un public, et je suis aux anges. Mais parfois, trop, c'est trop !

Quand je marche dans la rue, il arrive assez fréquemment que des gens (surtout les hommes) arrêtent leur activité pour me suivre du regard. Bon, je me dis que je suis tellement belle qu'ils sont scotchés, et ça passe... Mais quand je suis sur mon vélo, j'ai vraiment l'impression d'être une bête de foire. Apparemment les Thaïs ne savent pas que les blancs aussi font de la bicyclette. J'admets qu'il y a un élément assez drôle : je pédale en jupe. J'en ai même vu risquer de perdre le contrôle de leur scooter pour essayer de voir ce que je porte dessous ! Mais celui qui rentre chez lui en annonçant qu'il a vu une culotte farang se trompe : c'est un short. Pas folle la bête ! Sinon, c'est presque tous les jours que le passager de la benne d'un pick-up tape sur l'épaule de son voisin pour qu'il profite lui aussi du spectacle : une occidentale sur un vélo ! Je devrais peut-être lancer un numéro de music-hall ! Tant qu'à faire, autant en retirer quelques espèces sonnantes et trébuchantes.


Mais ce qui m'agace vraiment, c'est quand, parfois, certains hommes m'interpellent d'un OH tonitruant. Comme pour haranguer un cheval ou une vache, vous voyez ? Pauvre bête ! Bien sûr, ils ne le font que quand je suis à vélo. Si j'étais à pied, ils n'oseraient pas. L'homme thaï est plutôt timide, pas du genre à essayer de baratiner une Farang. Mais quand elle passe vite sur sa monture grise, c'est tellement plus facile ! Et tellement impoli ! D'ailleurs, je suis sûre qu'ils ne le feraient pas à une Thaïe. Un jour, je devrais m'arrêter et demander, impassible : quel est le problème ? Le fanfaron ferait sans doute moins le fier et continuerait son chemin la queue entre les jambes...

7 commentaires:

Gaï a dit…

oh oui arrete toi un jour... qu'on rigole et pense a filmer la scene

Léti a dit…

Mais si tu le fais une fois pourquoi pas à chaque fois ? et là c'est invivable (:-D mot à taper pour contrôle : reecull !)

Beaumont a dit…

Il faut t'acheter une Wave, comme tout le monde ! ;-) Imagine une Thailandaise sur une Harley Davidson dans un petit bled en France, les regards se détourneraient aussi ! Et il faut dire que les Farangs ici ont parfois l'art d'attirer l'attention, comme ceux que j'ai doublés sur l'autoroute il y a quelques jours. Ils étaient au volant... d'une décapotable ! Tout à fait incongru. ;-)

Maï a dit…

Le truc, c'est que j'habite pas un petit village perdu au fin fond de l'Issan ;)

Les regards qui se détournent, oui, c'est normal, un peu partout. Mais les gens qui se retournent 4 fois pour te suivre des yeux, c'est un peu pesant. Ca t'arrive jamais ?

Beaumont a dit…

Si si, moi c'est toutes ces filles qui m'appellent dès que je passe dans un quartier un peu chaud ! Mais je gère la fougère, un petit "dio kreuy ma" ("bougez pas les filles, je reviens", si on développe un peu) et ça les distrait le temps de passer mon chemin. Pour redevenir invisible j'ai un secret : j'emmène mon fils avec moi, et là c'est lui la star ! ;-)

Anonyme a dit…

les vedettes s'arrêtent de temps en temps pour signer des autographes , distribuer des photos , des gri gri , quelques paroles , des sourires , se laissent prendre en photo , s'intéressent à la situation ... quand le service d'ordre est bien disposé bien sur ; le succès a quelques inconvénients n'est ce pas ; d'autres serrent les mains , goûtent les produits locaux font semblant de s'intéresser , d'être au courant , ont l'oeil caméra pour le sourire ...mais là c'est calculé et moins naturel . Alors au choix ? il parait que les voyages en vélo favorisent les rencontres . AM

Sylvie a dit…

En Afrique ils font psit psit, tu n'as même pas le droit au "oh!!"
lol