09 janvier 2010

A manger et à réfléchir

Hier soir des anciens étudiants et futurs anciens étudiants nous avaient invitées (mes collègues et moi) au restaurant.


On a passé une très bonne soirée tous ensemble. Voici quelques observations.

Le rendez-vous étant à 18h en ville, j'avais décidé de partir bien avant, et attendre tranquillement l'heure du rendez-vous à la médiathèque de l'Alliance Française, pas très loin de l'hôtel où les étudiants avaient réservé. Je ne sais pas comment, après 4 ans à Bangkok, je peux encore avoir des illusions sur l'état de son trafic. En effet, même en partant à 14h30, je me suis retrouvée coincée dans les embouteillages. Certes il a plu, mais pas suffisamment pour que la pluie puisse être désignée responsable. Non, les embouteillages c'est vraiment la plaie de Bangkok ! J'ai ainsi mis 2h15 pour faire 16km (dont 2km à pied). Ça fait moins de 8km/h de moyenne. Dommage que le vélo soit trop dangereux sur ces routes, parce que j'irais beaucoup plus vite qu'en bus !

Pour essayer de résoudre le problème, l'ancien gouverneur de Bangkok avait lancé de nouvelles lignes de bus. Ah oui, les bus sont jolis, mais plus chers que les autres, donc ils sont souvent vides. Et comme il n'y a pas de lignes dédiées et qu'ils sont donc aussi lents que les autres, ils n'intéressent pas les automobilistes susceptibles de laisser leur voiture au garage. Le nouveau gouverneur, à ma connaissance, n'a rien entrepris du tout. Ce n'est pas demain que Bangkok se libèrera du marasme !

A l'Alliance Française, j'ai retrouvé un étudiant, et nous sommes allés ensemble jusqu'à l'hôtel. Nous étions les premiers, rapidement rejoints par deux autres filles. C'était une formule buffet, donc nous avons commencé à manger tout de suite. Il me semble bien qu'en France on aurait attendu que la majorité du groupe arrive. Mais ici le repas est moins sacré que chez les héritiers de Rabelais et Vatel.

Là-bas, nous avons vu une collègue, prof d'anglais. Elle doit avoir à peu près mon âge, et son père est décédé subitement il y a une dizaine de jours, à l'âge de 61 ans. Après les condoléances d'usage, mes collègues ont commencé à plaisanter avec elle sur l'annonce affichée par la fac et d'autres choses relatives à ce décès. Avoir le sourire quand on parle de la mort, ça aussi, c'est bien une spécificité thaïe ! En France, les visages auraient été bien plus graves, surtout pour évoquer la disparition d'une personne relativement jeune.

L'étudiante qui a dessiné les portraits ci-dessus suit maintenant un cours de massage. 2 mois de stage, 3h par jour, pour la modique somme de... 210 bahts ! (5 euros). C'est organisé par le gouvernement pour promouvoir la formation professionnelle, et là je dis chapeau, c'est vraiment une bonne idée !

9 commentaires:

Gaï a dit…

Quelle grande gik par rapport aux autres !!! Avec une belle faute à ton prénom encore... ils vont avoir des problèmes !

Léti a dit…

Je propose un stage à domicile à ta future ancienne étudiante masseuse. Mon dos devrait la remercier. Bon, il faut qu'elle se dépêche par contre, parce que d'ici un mois ça devrait aller mieux (j'espère !!)

Maï a dit…

Je ne crois pas que les massages thaïs soient indiqués aux femmes enceintes, c'est pas de tout repos !
Je n'ai toujours pas essayé, trop peur d'avoir mal.

Pour la faute à mon prénom, trop tard pour elle, je ne peux pas baisser sa note, elle a terminé ;-)

Enora a dit…

j'aime beaucoup le dessin !

Maï a dit…

Oui, moi aussi ! Toi qui les as vues en vrai, tu dirais que c'est ressemblant ? ;-)

Caroline a dit…

Et tellement réaliste, tu dépasses les autres profs d'une tête! :-)

Maï a dit…

Oui, alors vous comprenez mon désarroi quand mes collègues me parlent de quelqu'un en me disant : "mais si tu la connais, elle est petite !"

namfarang a dit…

Effectivement les massages thaïs sont déconseillés aux femmes enceintes - et ceux à l'huile faut bien faire attention à l'huile utilisée (genre à la lavande c'est niet!) et certains mouvements ne seront pas pratiqués!

Après la parenthèse grossesse, en fait moi je kiffe sur le dessin qu'elle a fait l'étudiante!
:-)

Et pour toi Maï, le massage thaï faut le demander soft et t'auras pas mal ou que peu ...
:-)

Maï a dit…

Je n'hésiterais pas à me faire masser par toi, Namfarang, parce que je sais que tu t'adapterais (je suis très douillette !). Mais j'ai eu mal pendant des massages des pieds, et donc maintenant, je suis un peu réticente !