26 septembre 2007

Comme un sou neuf

Je lis dans Libération aujourd'hui un article sur l'hygiène. On y apprend ces faits hallucinants au sujet des Américains : 48 % des femmes couvrent de papier la lunette, 15 % des Américains utilisent du papier pour tourner le robinet du lavabo, 8 % se servent de leur pied pour actionner la chasse d’eau, 2 % utilisent leurs coudes et leurs poignets pour tirer le rouleau de papier. Tout ça pour un petit pipi ! Pour ma part, j'apprécie de trouver des toilettes propres, mais je n'en fais pas tout un fromage. Je suis vraiment loin, très loin, d'être maniaque. Loin de moi l'idée de blâmer la femme de ménage parce qu'elle caresse le sol plus qu'elle ne le lave. Certains profs ne s'en sont pas privés, alors que c'est un service gratuit. Pour tout vous dire, je trouve qu'un monde aseptisé est dangereux, alors j'entretiens mes défenses immunitaires en mangeant de temps en temps un bonbon tombé par terre, si le sol n'est pas trop sale bien sûr ! ;-)

Les Thaïs, eux, font très attention à l'hygiène corporelle. Ils prennent 2 douches par jour. D'ailleurs, dans la langue thaïe il y a d'ailleurs beaucoup de verbes qui signifient "laver". Par exemple : apnam pour se laver soi (prendre une douche), sapom pour les cheveux, langcham pour la vaisselle, sapha pour le linge, chamra plutôt pour une purification intellectuelle.

5 commentaires:

Léti a dit…

encore une réalité linguistique ... En français (nous, espèce réputée peu hygiénique, ou hygiéniste?) nous avons.... laver, se laver, shampouiner, nettoyer, astiquer, briquer, ... rien de très spécifique pour le corporel tout ça. Mode méditation ON.

Igrecpoint a dit…

Lol,
juste pour rebondir.

L'autre jour je faisait du cafe a la machine (on pourra causer du cafe plus tard), rien de bien sorcier : mettre le filtre dans le cone plastique, ouvrir le sachet, mettre le cafe dans le filtre et appuyer sur le bouton...

Et une collegue me demande si je me suis lave les main avant de faier ca.
Je lui ai dit que non, mais que j'avais pris une douche ce matin :o)

Elle a pas trop apprecie en fait vu le regard qu'elle m'a jete ...

Les americains sont surtout "pousses a croire" que leurs congeneres sont sales et potentielement porteur de maladie, le reste ils vivent avec et se pose pas de question ...

Un grand debat, mais desfois c'est tres rigolo, et tres pratique (pour avoir le rab de fromage du voisin par exemple) :o)

Maï a dit…

Quand je travaillais aux Etats-Unis il y a 6 ans, une de mes copines bossait dans une espèce de boulangerie. Pour servir le pain elle devait à chaque fois utiliser une feuille en plastique. Une nouvelle pour chaque pain ou viennoiserie, ça faisait beaucoup de déchet à la fin de la journée !

Hanane a dit…

Salut Mai ca fait longtemps! Pour le café je suis d'accord avec ta collègue igrecpoint, moi je me lave les mains dés que je rentre chez moi et je les relave à chaque fois que je fais quoique se soit en cuisine. Je met aussi du papier sur les lunettes des toilettes des gens que je ne connais pas et à l'extérieur.
Je remarque certes qu'en France beaucoup de gens se douchent tous les jours mais chopent quand même énormément de gastro( très liée à l'hygiène). De plus souvent en rentrant dans des cabines d'essayages de magasins de vêtements je sens une forte odeur de transpiration. Peut être que certaines francaises ne jugent pas utile de s'épiler et compte juste sur le déo. Mais je vous rassure je n'en suis pas arrivé aux extrèmes US qui sont réputés pour leurs douches tout juste avant le crac crac.

Kami a dit…

Ca me rappelle ma semaine de formation aux états-Unis, on a eu une session dédiée au lavage des mains. Vous ouvrez le robinet, puis vous lavez les mains avec du savons, chantez 2 fois happy birthday to you, rincez, fermez le robinet, et appréciez votre sentiment de supériorité et de richesse à pouvoir vous permettre de laisser le robinet ouvert tout ce temps.
A l'inverse en Chine j'ai agréablement eu droit à avoir eu une prise de sang avec une infirmière qui gardait tout le temps ses même gants troués....